Khalil Gibran
Khalil Gibran

Si tu ouvre grand les yeux et que tu regardes,
tu verras ton image dans toutes les images.
Et si tu tends bien l'oreille et que tu écoutes,
tu entendras ta propre voix dans toutes les voix.

Khalil Gibran
Khalil Gibran

Même l'esprit le plus ailé ne peut pas échapper à la nécessité physique

Khalil Gibran
Khalil Gibran

La vie, et tout ce qui vit, se conçoit dans la brume, non dans le cristal.
Et qui sait si le cristal n’est peut-être pas déclin de brume ?

Khalil Gibran
Khalil Gibran

Votre ami est la réponse à vos besoins.

Khalil Gibran
Khalil Gibran

Vous parlez quand vous cessez d’être en paix avec vos pensées.
Lorsque vous ne pouvez plus demeurer dans la solitude du cœur, vous vivez par les lèvres, et le son est une diversion et un passe-temps.

Khalil Gibran
Khalil Gibran

Que serait ton ami si tu le cherchais pour tuer le temps ?
Cherche-le toujours pour le vivre.
Car il lui appartient de satisfaire ton besoin, pas ton vide.

Khalil Gibran
Khalil Gibran

La poésie est l'incarnation sacrée d'un sourire et un soupir qui étanche les larmes. Elle est un esprit qui s'installe dans l'âme dont le coeur est nourriture et dont le vin, affection. La poésie qui ne se présente pas sous cette forme est un faux Messie

Khalil Gibran
Khalil Gibran

Il faut toujours connaître la vérité, et parfois la dire.

Khalil Gibran
Khalil Gibran

Les poètes sont de deux sortes :

un intellectuel qui a une personnalité acquise, et un inspiré qui était déjà un « moi » avant que ne commence son entraînement humain.

Mais la différence entre l'intelligence et l' inspiration en poésie est comme la différence entre des ongles acérés qui déchirent la peau et des lèvres éthérées qui embrassent et soignent

les blessures du corps.

Khalil Gibran
Khalil Gibran

La vraie beauté, c’est aussi l’entente subite et totale d’un homme et d’une femme, c’est celle qui crée ce penchant intellectuel, spirituel, qui l’élève au-dessus de tous les autres attraits, c’est cette affection spirituelle que l’on appelle amour.

Khalil Gibran
Khalil Gibran

Si l’obscurité voile la vue des arbres et des fleurs, elle ne peut cacher l’amour qui est dans les cœurs.

Khalil Gibran
Khalil Gibran

Les cœurs sont plus unis par la puissance de la tristesse que par l’ivresse des joies et des plaisirs. L’amour, purifié par les larmes, demeure pur et beau éternellement !

Khalil Gibran
Khalil Gibran

Libre, j’allais vers l’amour. Car l’amour est la seule liberté dans ce monde. Il élève tellement l’âme qu’aucune tradition ne peut jamais l’atteindre, pas plus qu’aucune loi de la nature ne peut le limiter.

Khalil Gibran
Khalil Gibran

La beauté est un secret que seule l’âme peut comprendre et s’en réjouir et devant lequel notre raisonnement s’arrête, embarrassé, limité, essayant de lui donner corps avec les mots, sans y réussir.

Khalil Gibran
Khalil Gibran

Croyez aux rêves car en eux se cache la porte de l’Éternité

Khalil Gibran
Khalil Gibran

Un homme peut se sentir le plus heureux du monde, le plus riche, le plus pauvre, par un seul regard filtré à travers les paupières de l’aimée. Un seul mot provenant des lèvres d’un être peut vous rendre fortuné ou malheureux.

Khalil Gibran
Khalil Gibran

Je ferai de mon âme une enveloppe pour votre âme, De mon cœur une résidence pour votre beauté, Et de ma poitrine un tombeau pour vos chagrins

Khalil Gibran
Khalil Gibran

Il n'est rien qui ne fonde et ne se transforme en chanson, lorsqu'arrive le printemps. Même les étoiles, ces énormes flocons de neige qui tombent lentement sur ces vastes champs, fondront pour devenir des rivières chantantes. Lorsque le soleil de son visage se lèvera par-dessus le très large horizon, quelle harmonie glacée refusera de se muer en mélodie fluide ? Et qui d'entre vous

refuserait d'être l'échanson des myrtes et des lauriers ?

Khalil Gibran
Khalil Gibran

Quand le printemps viendra chercher son Bien-Aimé dans les bosquets et les vignes assoupis, la neige fondra, certes, et coulera en rivières pour rejoindre le fleuve dans la vallée et pour être l'échanson des myrtes et des lauriers.

Khalil Gibran
Khalil Gibran

Chaque femme a un bien-aimé au ciel. Le cœur de chaque femme créé un être dans l’espace.